Hyperborée

Je me suis déchaussé à l’entrée du temple.

Passé la première porte, je me retrouve dans un patio qui ressemble plus à un morceau du Bronx qu’à un lieu de prière.

Le dallage de schistes noirs atteint des températures hyperboréennes. Oui, j’informe simplement mon cerveau que je marche sur de la glace, je ne suis pas sûr de l’avoir leurré complètement, mais avec les 38° extérieur, je n’avais d’autre choix pour parvenir à traverser cet espace incandescent, marchant d’un pas incrédule derrière mes compagnons au pas souple et sûr!

Sans le savoir, je suis simplement entré dans un lieu de prière du Dieu protecteur, quelques paroles du prêtre des lieux, quelques échanges brefs auxquels je ne comprends rien, et je sors médusé, un collier de jasmin au poignet.

A la sortie, après m’être rechaussé, mes compagnons m’indiquent que je dois le porter toute la journée durant pour que son effet protecteur se réalise. Je crois bien que j’ai dormi avec 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *