Mosaïque d’automne

automne

Nous voici en automne
pour des moments monotones
pour des paysages en noir et blanc
quand l’hiver sera là,
cassant en noir et blanc
j’ai du bleu à l’âme et j’ai mal
rien n’est jamais blanc,
rien n’est complètement noir
il doit y avoir un juste milieu
comme blanc bleu
Ce passage, trop brutal
de la lumière à l’ombre
sans transition, du clair au sombre
du matin au soir
déjà la nuit
C’est l’automne
ni blanc, ni noir
rempli de couleurs
messager du changement
du pourpre, du jaune, du rouge
une mosaïque chamarrée
des fondus enchaînés
de très beaux fruits
allez, tout bouge
de belles pommes
et quelques poires
saisir le bonheur
un espoir qui luit
ouvrir un album
juste là…

une mosaïque d’automne!

Mokasson

Au début, il était des lettres, quelques pigments sur une feuille de papier blanc.
Lettre à lettre, le mot se fit, d’abord imprécis puis incisif.
Motus! le cruciverbiste qui sommeille derrière le rimailleur veillait aux mots choisis.

Mot compte double, mot compte triple, ou lettre double, le compte est bon, le mot est à l’affiche.

Un mot si simple en 7 lettres.
En 3 consomnes et 4 voyelles,
c’est le prénom de la plus belle.

Des mots de mômes!
Néologisme et sans modèle
Imaginaire, le mot de la fin.
Ben je vois pas!
mokason, m o k a s o n
Raté! 4 consomnes et 3 voyelles.
Moi j’aimais bien le mokason.
Un nouveau site
Un café noir
Une chanson
Un hymne beau
Une danse
Une plage

le mokason

Non, non, c’est la le bon!
Allez, allez, aide moi.
Koi koi koi
en 3 consomnes

MNP

3 lettres, 3 consonnes
Un air taquin,
Ben moi non plus!

jetaime
un motnouveau
en 3consomnes
et 4voyelles
pour laplusbelle
un motsibeau
qui ritettonne
et quiétonne
jetaime
qui sedécline
en sms
comme une caresse
une bise marine
JTM

Hi hi hi!
digression
en mokason

😉

mokasson