Le mot de mon confiseur

Je sors de chez mon coiffeur avec qui je parle de tout et de rien.

Et puis au beau milieu de la conversation il me dit :

« Ce n’est quand même pas compliqué ! »

« Il suffit d’interdire la fabrication des armes et des munitions partout dans le mode et il n’y aura plus aucune guerre … »

« Vous ne croyez pas, vous ? »

 

D’où l’expression la trêve des coiffeurs !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *