Hier

était un autre jour.

Je faisais les courses comme la plupart des Samedis matin. En ce moment la tribu est au complet, et Oupsssss!!! la carte chauffe, pouvoir d’achat inégal.

Quand je me retourne sur la file, je me fais l’effet d’un hyper nanti. Il y a toujours dans la file un caddy presque vide.
T’as jamais fait l’expérience, alors expérimente et tu verras.

Pourtant mon caddy n’a rien de superflus, mais mon caddy est plein.

Je regardais aussi, distraitement à droite à gauche, enfin plutôt devant. La gent féminime est fort représentée dans le monde des supermarchés, c’est pour çà que je fais les courses, sans doute encore un côté culturel qui a du mal à changer.

Et avec les beaux jours, les tenues s’arborent comme de jolies fleurs. J’avais donc le regard distrait par un nombril ostentatoire pendant que je rangeais mes courses.

Et je ne l’ai pas vue.

C’est au moment de payer, que je me suis dit, c’est Gwen!

Elle avait le visage un peu gonflé et un turban savamment noué autour de son crâne pour cacher le manque de cheveux.

Je n’ai pas osé.

3 réflexions au sujet de « Hier »

  1. Il faut pourtant oser. Au début de l’été quand j’ai fait raser mes cheveux pour cette cause, quelques personnes sont venus vers moi, pour me demander si… pour partager …Bien sur je sentais le malaise se dissiper quand je disais Non je l’ai fait pour les sous pour la recherche … Mais moi j’ai admiré chaque fois leur courage…et le monde m’a semblé un peu moins froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *